1er Festival d’orgue Cavaillé-Coll – St François de Sales – Lyon

Orgue Cavaillé-Coll – St François de Sales
– Lyon – Photo : R.P.

Eglise Saint-François-de-Sales à Lyon (Rhône) 1er Festival d’orgue Cavaillé-Coll, du mercredi 20 mars au samedi 6 avril.

 

A l’origine était un orgue Joseph Callinet, sur la construction duquel un certain Jean Widor, contremaître chez Callinet, avait travaillé. Il était le père de Charles François qui en sera le premier titulaire. Il était aussi le grand-père de Charles Marie qui inaugurera en 1880 le nouvel instrument 45/III+P construit par Aristide Cavaillé-Coll, en y donnant la première audition de sa cinquième symphonie. La seule modification qu’ait connu l’instrument est la mise en place d’une soufflerie électrique en 1901. Pour cette raison autant que pour ses qualités sonores, cet orgue classé monument historique (partie instrumentale) est exceptionnel.

 

Le 17 décembre 1980, pour le centenaire de l’inauguration, le titulaire depuis 1974, Louis Robilliard écrivait : « En 1980, notre orgue sonne comme au jour de son inauguration, avec la même poésie… Depuis cent ans, il est au service de la musique et de la liturgie, au cœur de ces diverses formes de prière que sont l’office et le concert, permettant le recueillement, la ferveur de l’assemblée, inspirant de nouvelles pièces d’orgue… Au terme du premier siècle d’une si belle carrière, il fallait fêter avec éclat ce monument historique, fierté de notre ville.  »

 

Aujourd’hui, cet instrument exceptionnel a besoin d’une grande opération de relevage et de restauration des éléments défaillants : le festival commencera par la présentation de ce projet de restauration. On trouve le programme complet du festival et des informations sur l’orgue, sa composition et son histoire, sur le site de l’association « Cavaillé-Coll à Saint-François ». www.orguesaintfrancois.wixsite.com/site _____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________06/03/2019

Décès de l’organiste Félix Moreau, organiste titulaire honoraire de la Cathédrale de Nantes

Félix Moreau – Photo : Archives Ouest-France

Félix Moreau, organiste titulaire honoraire du grand orgue de la Cathédrale de Nantes est décédé dimanche 24 février 2019 à Nantes dans sa 97ème année.

Né à Aigrefeuille en Loire-Atlantique en 1922, petit-fils et fils d’organistes, il débute la musique et l’orgue avec son père puis avec le chanoine Courtonne, organiste de la Cathédrale de Nantes, pour les achever à Paris auprès d’André Fleury, Gaston Litaize, Marcel Dupré et au Conservatoire de Paris avec Maurice Duruflé. Suppléant du Chanoine Courtonne en 1945, il est ordonné prêtre en 1948 et sera nommé titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Nantes en 1954 poste qu’il occupera jusqu’en 2012, date à laquelle il est nommé organiste titulaire honoraire.

Premier Président et Président d’honneur de l’ANFOL, il enseigne dans de nombreux stages d’organistes. Compositeur, il a écrit de nombreuses oeuvres de musique sacrée ainsi que d’importantes pièces d’orgue : «Suite modale», «Incarnation», «Génèse», «Hymnal» pour 2 orgues, commande du Ministère de la Culture en 1988, «Stèle pour le Tombeau de Duruflé» en 2004. Toute son oeuvre reste marquée par l’empreinte du chant grégorien.

Récitaliste, il s’est produit tant en France qu’à l’étranger, il a inauguré de nombreux instruments.Il enseignera l’orgue avec son ancienne élève Marie-Thérèse Jehan à l’Ecole de Musique de Saint Nazaire. Félix Moreau était chevalier de la Légion d’Honneur et officier des Arts et Lettres.

 

Ses obsèques seront célébrées mercredi 27 février 2019 à 14h30 en la Cathédrale de Nantes.

 

Toute sa biographie, catalogue des oeuvres et discographie à lire sur : www.musimem.com/moreau.htm

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________26/02/2019

Disparition de Jean Guillou le samedi 26 janvier 2019

Jean Guillou – Photo : N.N.

C’est avec une profonde émotion que nous avons appris le décès de Jean Guillou. Il était la dernière figure d’une grande lignée d’organistes qui par l’excellence et la diversité de leur art ont su faire rayonner l’école française bien au-delà des frontières.

Mais Jean Guillou était aussi l’inclassable musicien, il semblait n’appartenir à aucune tradition. Chez lui, l’orgue n’était point un art figé, il restait vivant et présent.

A Saint-Eustache, pendant 52 ans, il a su bâtir et développer une tradition de l’orgue qu’il nous incombe de perpétuer. Sa personne restera indéniablement attachée à cet orgue et à cette église. Chacun a un jour été marqué par l’une de ses interprétations, improvisations ou compositions, que ce soit dans le cadre de la liturgie ou lors de ses nombreux concerts.

En septembre dernier, nous avions eu la joie de le retrouver à Saint-Eustache, à cette occasion il avait manifesté son enthousiasme à l’idée de donner un récital dans le cadre du 30ème anniversaire du grand orgue dont il est l’un des inspirateurs. Ce concert que nous attendions n’aura malheureusement pas lieu. Un hommage sera rendu à ce grand musicien dont la mémoire vivra par son enseignement, ses œuvres et ses disques.

A son épouse, sa fille et ses proches, nous présentons nos plus sincères condoléances.

Baptiste-Florian Marle-Ouvrard et Thomas Ospital, co-titulaires du Grand orgue de l’église Saint-Eustache à Paris, membres du Conseil d’administration d’Orgue en France

 

Orgue en France s’associe avec tristesse et émotion à la disparition de Jean Guillou qui en était membre d’honneur.

 

Selon le souhait de sa famille, les funérailles de Jean Guillou auront lieu en la cathédrale Notre-Dame de Paris le mardi 5 février à 14h30.

Hommage rendu à Jean Guillou au cours de ses funérailles en la cathédrale Notre-Dame de Paris : Hommage à Jean Guillou.pdf _______________________________________________________________________________________________________________________________________________________27/01/2019, actualisé le 10/02/2019

Deux nouvelles Fiches techniques viennent d’être publiées

Orgue en France vient d’enrichir ses publications de deux nouvelles « Fiches techniques »:

– Fiche technique n° 9 : Charte éthique
www.orgue-en-france.org/linstrument/fiches-techniques/charte-ethique/

– Fiche technique n° 10 : Numérisation des Orgues
www.orgue-en-france.org/linstrument/fiches-techniques/numerisation-des-orgues/

 

Vous trouverez la liste complète des fiches techniques publiées en page : L’Instrument/Fiches techniques
www.orgue-en-france.org/linstrument/fiches-techniques/

 

 
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________11/01/2019

Prix Orgue en France 2019

Ce prix, initié par Orgue en France, a pour vocation d’encourager et de soutenir des actions en faveur de l’orgue à tuyaux. Pour l’année 2019 le concours concerne la construction d’un orgue neuf suivie de sa mise en valeur par l’organisation régulière de manifestations culturelles publiques. Il doit obligatoirement s’agir de travaux réceptionnés et inaugurés depuis plus de 24 mois et moins de 10 ans à la date du 30 septembre 2019, travaux suivis d’activités de mise en valeur de l’instrument à travers des manifestations culturelles publiques. Les travaux doivent avoir été réalisés par des entreprises de facture d’orgues inscrites au registre du commerce. Ce concours est ouvert aux collectivités, établissements, et associations situés sur le territoire français : propriétaires des orgues, maîtres d’ouvrage de travaux de construction des orgues, associations.
Le montant total de la dotation est de 5000,00 €, la remise du ou des prix aura lieu au cours d’une assemblée générale d’Orgue en France.

Règlement du concours et formulaire d’inscription :

REGLEMENT-PRIX-ORGUE-EN-FRANCE-2019-CONSTRUCTION-ORGUE

FORMULAIRE-2019-PRIX-CONSTRUCTION-ORGUE-NEUF-ET-MISE-EN-VALEUR-ORGUE.pdf

 
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________10/01/2019

Rencontres régionales Orgue en France 2019

Saint-Didier au Mont d’Or
Orgue Jurine. Photo : Th. Ospital

Pour la 8è année consécutive, Orgue en France organise des « Rencontres régionales » dans une quinzaine de villes.

Elles se dérouleront cette année du 16 février au 25 mai.

C’est l’occasion de rappeler que depuis sa création en novembre 2011, Orgue en France a organisé plus d’une centaine de rencontres dans nos régions, dans 65 villes différentes ; nous aurons aussi à cœur l’an prochain d’aller à la rencontre des associations, organistes et amateurs d’orgues dans de nouvelles villes. 

Au cours de ces rencontres une présentation des actions en cours de l’association, ainsi que de ses projets, vous sera faite, projets pour lesquels votre avis et votre soutien sont précieux. Ces rencontres ont surtout pour but de permettre aux uns et aux autres d’exprimer leurs priorités, leurs préoccupations, de partager les expériences et les initiatives, et d’évoquer les projets régionaux.  Plusieurs sujets seront particulièrement évoqués tels que  :

  • Attentes, projets, présentation des activités des associations, projets en commun, comment se fédérer, se coordonner, être plus représentatif, etc.
  • Les questions concernant l’entretien, la restauration des orgues, le financement de travaux, les procédures à respecter, etc
  • L’inventaire national des orgues
  • Le prix de soutien d’Orgue en France pour la construction d’un orgue neuf et sa mise en valeur
  • Le projet d’inscription de l’orgue français (facture, musique et pratiques) au patrimoine immatériel de l’Unesco.

 

Chaumes-en-Brie – Orgue Thierry Lemercier

 

Ces journées ont aussi pour but de faire découvrir ou redécouvrir les orgues de nos territoires, qu’il s’agisse d’instruments anciens ou de constructions neuves, et de soutenir l’action des associations et des organistes qui les animent.  

Ces rencontres sont ouvertes à tous, merci de le faire savoir autour de vous. Elles peuvent être aussi l’occasion pour certains d’entre vous d’effectuer un séjour dans une autre région afin de découvrir son patrimoine, ses orgues et de vivre un moment d’échanges et de convivialité.

 

 
 

 

Bayeux – Cathérale Notre-Dame
Photo : Paolo1955
  • ANGLET (Pyrénées atlantiques) – Samedi 9 mars
  • BESANCON (Doubs) – Samedi 27 avril
  • GRANDVILLARS (Territoire de Belfort) – Dimanche 28 avril
  • JUAYE MONDAYE (Calvados) – Samedi 25 mai
  • MOULINS (Allier) – Samedi 4 mai
  • NANTES (Loire-Atlantique) – Samedi 16 février
  • NIMES (Gard) – Samedi 4 mai
  • NOLAY (Côte d’Or) – Samedi 18 mai
  • PARIS  – Samedi 11 mai
  • REIMS (Marne) – Samedi 23 mars
  • ROZAY EN BRIE (Seine et Marne) – Samedi 30 mars
  • SAINT DIDIER au MONT d’OR / SAINT GENIS LAVAL (Rhône) – Samedi 16 mars
  • SARLAT (Dordogne) – Samedi 13 avril

Tous les détails dans la Liste des rencontres régionales 2019 : voir et télécharger le PDF.

  _____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________31/12/2018

L’orgue, instrument monde

La Lettre du Musicien n° 517

 

L’orgue, instrument monde : la Lettre du Musicien du mois de décembre est entièrement consacrée à l’orgue.

Plusieurs thèmes actuels y sont abordée comme la place de l’orgue de salle de concert ou la difficile cohabitation de l’orgue à tuyaux avec l’orgue numérique.

On y lit également avec plaisir, l’évolution qu’a connu l’apprentissage de l’orgue, entre tradition et innovation, au cours de la période récente. Pascal Marsault, Marta Gliozzi, Anne-Gaëlle Chanon, Eric Lebrun, Charles Balayer et d’autres témoignent de l’extraordinaire vitalité de l’enseignement de l’orgue en France, en particulier dans les 250 classes recensées dans les conservatoires.

Aujourd’hui, dès l’âge de 6 ans, sans passer nécessairement par le piano et avec un surpédalier adapté pour les petites jambes, on peut commencer l’étude de l’orgue. Avis aux petits amateurs !

 

La Lettre du Musicien, numéro de décembre : 10 euros.

Achat en ligne sur :www.lalettredumusicien.fr

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________30/12/2018

Nomination de Simon Prunet-Foch à Sainte-Marie des Batignolles à Paris

Simon Prunet-Foch
Photo : N.N.

Nomination de Simon Prunet-Foch comme Organiste titulaire de l’église Sainte-Marie des Batignolles à Paris

Simon Prunet-Foch a débuté l’étude du piano à 6 ans. Ses études d’orgue ont commencé à 11 ans avec Damien Simon (Conservatoire de Rennes), Michel Bourcier (Conservatoire de Nantes), Christophe Mantoux (Académie Supérieure de Musique de Strasbourg) et Arvid Gast (Musikhochschule de Lübeck).

Il a obtenu le Diplôme d’Etudes Musicales d’orgue, le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (Licence d’interprétation) et enfin le Master d’interprétation à l’Académie Supérieure dans la classe d’orgue d’Aude Heurtematte.

Simon Prunet-Foch a étudié le clavecin avec Aline Zylberajch, la basse-continue avec Francis Jacob et la musique de chambre et l’interprétation de la musique ancienne avec Martin Gester ; il a enfin obtenu son Certificat d’Aptitude à l’enseignement de l’orgue après une formation à l’enseignement dans le département de Pédagogie du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Lauréat de la Fondation Royaumont en juillet 2017, Simon Prunet-Foch avait auparavant remporté en octobre 2012, le troisième Prix du concours international d’orgue « Pierre de Manchicourt » de la ville de Béthune, ainsi que le second prix (Prix Anne-Marie Barat) au concours d’orgue Bach 2011 de Saint-Pierre-lès-Nemours.

Il remplace Jean-Louis Vieille-Girardet nommé titulaire honoraire, comme titulaire de l’orgue de l’église Sainte Marie des Batignolles à Paris à compter de janvier 2019.

Pour en savoir plus, on peut consulter le site de Simon Prunet-Foch : www.simonprunetfoch.com

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________26/12/2018

Guadeloupe : Cathédrale Notre-Dame de Basse-Terre les 14 et 15 décembre 2018.
Inauguration de l’orgue construit par l’Atelier Bertrand Cattiaux

Orgue B Cattiaux. Cathédrale Notre-Dame de Basse Terre – Photo : Atelier Bernard Cattiaux

Un événement aura lieu en fin de semaine dans les Antilles Françaises : l’inauguration de l’orgue 29/III+P construit par Bertrand Cattiaux dans la cathédrale de l’île édifiée au XVIIème siècle par les Capucins.

La Direction des Affaires culturelles de Guadeloupe s’est engagée depuis plusieurs années dans ce projet. Le financement a été assuré par l’Etat, le département, la région et le diocèse, ainsi que par les donateurs  privés. Un concours international lancé en 2014 a attribué le marché à l’Atelier Bertrand Cattiaux.

On entendra les premières notes de l’orgue lors de sa bénédiction, le vendredi 14 Décembre à 18h00. Trois organistes se succéderont aux claviers : Philippe Lefebvre, Joël Gustave-dit-Duflo et Jean Michel Lesdel.

Le concert inaugural sera donné le samedi 15 Décembre à 18h00 par Philippe Lefebvre, organiste titulaire des grandes orgues de Notre-Dame de Paris.

 

Composition de l’orgue sur :

http://www.orguescattiaux.org/Liste%20des%20instruments/Basse-Terre/Basse%20Terre.html

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________11/12/2018

Assemblée Générale d’Orgue en France – Paris 4 novembre 2018

 AG OEF 2018

L’Assemblée Générale d’Orgue en France s’est tenue le dimanche 4 novembre à 14h30 au CRR de la rue de Madrid.
120 membres d’Orgue en France étaient présents ou représentés.

Philippe Lefebvre, président de l’association a présenté plusieurs des actions qui ont été menées et des projets en cours.
On peut citer : La mise en œuvre par Orgue en France de l’inventaire national des orgues, en partenariat avec le ministère de la Culture.
Ce sujet avance et il prévu de le mener en deux étapes :
– La première interviendra dans quelques mois. Elle consistera à mettre en ligne les ouvrages d’inventaires existants qui ont été tous numérisés par Gwilherm Poullennec, membre d’Orgue en France, et de référencer les sites internet dédiés aux orgues. En outre la collection complète des ouvrages d’inventaires existants sera consultable à la médiathèque de Paris, forum des halles.
– La seconde étape sera conduite sur une durée plus longue et elle sera participative. Chacun pourra enrichir cette base de données en ajoutant en particulier la composition de l’instrument, des photos et tout renseignement sur les instruments.

 
 AG OEF 2018 b

Philippe Lefebvre a rappelé toute l’aide qu’Orgue en France peut apporter à ceux qui, particuliers, communes, associations, paroisses, etc. sont concernés par un sujet lié à l’orgue à tuyaux. Où trouver un orgue d’occasion, comment faire restaurer un orgue à bout de souffle, comment créer une association, quelles précautions prendre avant d’entreprendre tous travaux, comment solliciter une subvention, etc. sont autant de sujets qui font l’objet de fiches techniques disponibles sur le site d’Orgue en France www.orgue-en-france.org/linstrument/fiches-techniques/.

De plus, Orgue en France effectue sur demande des visites sur place pour répondre aux multiples attentes. A cet égard, le succès remporté par le stand d’Orgue en France allié au Groupement Professionnel des Facteurs d’Orgue (GPFO) au Salon des Maires de France qui s’est tenu à Paris en avril montre que la demande est réelle. Des exemples concrets d’aide apportée par Orgue en France à des curés, associations et collectivités, ont été présentés : paroisse de Seine-Saint-Denis, temple de Montpellier, association de Saint-Denis-en-Val, communes de Médréac et Dinan, etc.

L’inscription de la facture d’orgues française et de la musique d’orgue au patrimoine mondial de l’Unesco figure aussi parmi les projets, à l’instar de ce qu’ont réalisé les Allemands en décembre 2017. C’est un sujet de longue haleine qui comprendra de nombreuses étapes avant que la candidature soit officiellement présentée.

 

Les rencontres régionales d’Orgue en France auront lieu en 2019 comme les années passées. La liste des villes n’est pas définitive mais certaines sont d’ores et déjà retenues :

    • Anglet
    • Grandvillars, près de Belfort
    • Besançon
    • Juaye-Mondaye et Bayeux
    • Moulins
    • Nantes
    • Nîmes
    • Nolay, près de Beaune
    • Paris
    • Reims
    • Rozay-en-Brie
    • Saint-Didier-au-Mont-d’Or et Saint-Genis-Laval (Rhône Alpes)
    • Sarlat

 

Il a été aussi précisé que le prix de soutien, créé par Orgue en France, concernera l’an prochain la construction d’un orgue neuf et sa mise en valeur. Ce prix fait l’objet d’une dotation de 5.000 euros.
Tout renseignement auprès de contact@orgue-en-france.org

Enfin, on ne tient pas une Assemblée Générale d’Orgue en France sans l’entourer de concerts remarquables ! Samedi et dimanche, de grands organistes (Eric Lebrun, Matthieu Odinet, Johannes Zeinler, Jean-Baptiste Courtois, Olivier Latry et Philippe Lefebvre) et leurs élèves (Alma Bettencourt, Barbara Cornet, Sacha Dhénin, SeoYoung Choi, Lucile Dollat, Quentin du Verdier) se sont exprimés sur de grands instruments de la capitale (Eglise Saint-Antoine-des-Quinze-Vingts, Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux, Orgue Grenzig du CRR de la rue de Madrid, Eglise Saint-Eustache et Cathédrale Notre-Dame).

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________12/11/2018