« Du bruit à la musique – Devenir organiste » un livre de Marie Baltazar.

Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSM)
Salle d’orgue Vendredi 22 novembre de 18h00 à 19h00
Présentation du livre « Du bruit à la musique – Devenir organiste » par l’auteure Marie Baltazar

Des traités d’instrumentation, des livres sur la musique, des biographies de compositeurs, des ouvrages sur les orgues et sur la facture, il y en a de très nombreux. Mais des livres sur les organistes eux-mêmes ?… C’est là toute l’originalité du livre que Marie Baltazar a écrit. Ethnologue, elle s’est intéressée à eux, à ces hommes et ces femmes, professionnels ou amateurs dont le métier et/ou la passion est de faire parler l’instrument dans le secret duquel ils se cachent. Au travers des chapitres, elle nous décrit les étapes de l’apprentissage et du parcours d’un organiste.

Le monde des organistes est un monde à part : on y entre souvent par coup de foudre, par « ravissement » comme le dit joliment l’auteure, parfois par un simple concours de circonstances. On ne le découvre vraiment que plus tard, à mesure que sa complexité apparaît. L’auteure a travaillé son sujet et le connaît. A partir d’observations de terrain (stages, concerts, messes, inaugurations) et de rencontres multiples, elle a acquis une très bonne connaissance de notre petit monde ; elle ira même jusqu’à étudier l’orgue quelques temps pour mieux en pénétrer les codes.

Comment, dans quel cadre et en quelles circonstances les organistes ont-ils rencontré leur instrument ? Quelle a été la part de la famille, de l’Eglise, des conservatoires, dans l’émergence de leur vocation ? Comment vivent-ils le fait que souvent, c’est plus l’orgue lui-même que l’interprète que l’on vient écouter ? Quels sont les savoir-faire nécessaires au jeu de l’orgue, et comment en fait-on l’acquisition ?… Autant de questions auxquelles l’auteure a cherché à répondre, au travers des entretiens qu’elle a eus avec une trentaine d’organistes.

Un peu à la manière d’un peintre impressionniste, l’auteure construit sa vision d’ensemble par petites touches. Son livre est une conversation, un débat qu’elle anime entre des musiciens. S’il s’adresse au grand public, il intéressera évidemment tous les organistes qui s’y retrouveront et accessoirement, s’amuseront à reconnaître leurs confrères seulement désignés par leurs prénoms, derrière leurs citations.

« Aux concerts d’orgue, il y a plein de gens qui vont écouter un instrument, ça c’est vraiment gênant, moi j’ai l’impression que plus tu donnes de valeur à l’instrument et moins tu donnes d’importance à l’interprète et à tout ce qui est subtilité » déclare un organiste interrogé. Ce livre, parfois drôle et souvent touchant, rend justice aux organistes et nous ramène au côté humain du plus grand des instruments de musique. Comme un miroir, il donnera peut-être à ceux qui aiment l’orgue, les clefs pour transmettre leur passion.

 

La présentation sera suivie d’un pot convivial et d’une séance de dédicace.

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles Le CNSMD de Paris est situé 209 avenue Jean-Jaurès (Paris XIXe) (métro ligne 5, arrêt Porte de Pantin) L’entrée s’effectuera par l’accès des spectacles donnant sur le parc de la Villette.

  « Du bruit à la musique – Devenir organiste »
Marie Baltazar
Editions de la Maison des sciences de l’homme, en partenariat avec le ministère de la Culture.
256 pages illustrées, 22 euros
  _____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________06/11/2019

Daniel Roth, Grand choeur – Entretiens

Entretiens avec Pierre-François Dub-Attenti et Christophe Zerbini 2 volumes (220 et 254 pages ; 22,00 et 23,00 euros) Editions Hortus.

 

Cet ouvrage, fruit de 7 années de travail et de collaborations avec Daniel Roth, est né dans l’atmosphère familiale et bienveillante de la tribune de Saint-Sulpice. En clin d’œil à Plein jeu, dans lequel Claude Duscheneau interrogeait Michel Chapuis, Pierre-François Dub-Attenti et Christophe Zerbini ont choisi la forme de l’entretien pour faire mieux connaître Daniel Roth et partager sa vocation avec les lecteurs.

Le premier volume retrace son parcours : la voie de l’orgue par admiration pour Albert Schweitzer, l’entrée au Conservatoire de Paris où Daniel Roth obtiendra cinq premiers prix, le Sacré-Cœur où il succèdera à Rolande Falcinelli et enfin sa nomination à Saint-Sulpice en 1985 où il succède à Jean-Jacques Grunenwald. Il évoque son rôle d’organiste liturgique et son engagement en faveur de la préservation des instruments historiques.

Le second volume permet de développer sa pensée de l’orgue en matière d’interprétation, d’improvisation, de composition et de transcription.

Les ouvrages peuvent être pré-commandés sur : www.aross.fr/produit/daniel-roth-grand-choeur-entretiens

Ils pourront être retirés sans frais d’expédition à l’occasion du concert-présentation du livre qui aura lieu à Saint-Sulpice le samedi 16 novembre 2019 :

  • indiquez comme adresse de livraison « France, Paris, 75006 » dans le calcul des frais de livraison de votre panier puis sur la page de confirmation de commande et d’expédition,
  • sélectionnez alors le mode de retrait à l’église Saint-Sulpice,
  • indiquez « Eglise Saint-Sulpice » dans le champ d’adresse d’expédition,
  • n’oubliez pas de remplir vos coordonnées de facturation sur la page de validation de commande,
un justificatif d’identité vous sera demandé lors du retrait sur place.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________31/10/2019

Publication d’un ouvrage sur Xavier Darasse rédigé par Philippe Bachet

Pré-souscription 746 pages

 

Xavier Darasse (1934-1992) a été l’élève de Maurice Duruflé, Rolande Falcinelli, Jean Rivier et Olivier Messiaen au Conservatoire National Supérieur de Paris (dont il deviendra le directeur de 1991 jusqu’à sa mort prématurée en 1992). Il a été un des organistes de renommée internationale les plus en vue de cette génération.

L’ouvrage s’attache à montrer comment Xavier Darasse a été l’artisan de la promotion de l’orgue à Toulouse et également l’initiateur d’académies, de festivals et de restaurations exemplaires. Si le festival Toulouse les Orgues existe aujourd’hui avec la renommée que l’on sait, cela est dû en grande partie à son apport. Il souligne aussi l’engagement qui a été le sien pour la musique contemporaine et aussi pour la musique baroque.

Par leur nom, le concours international d’orgue Xavier Darasse (qu’il a créé en 1981) et le conservatoire à rayonnement régional Xavier Darasse de Toulouse témoignent aujourd’hui de ce que la ville rose lui doit.

L’ouvrage a été écrit par Philippe Bachet, capucin prêtre né en 1941 et par ailleurs, membre d’Orgue en France. L’auteur, qui a eu la chance d’étudier avec Xavier Darasse de 1966, année de son arrivée comme professeur d’orgue à Toulouse à 1972. On lui doit également un inventaire des orgues en Midi-Pyrénées, Aude, Corse, Gard, Hérault.

 

Possibilité de pré-commander l’ouvrage au prix de 35 euros (au lieu de 49 euros) avec le bulletin de souscription : Bulletin-livre-XDarasse.pdf


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________29/10/2019

Royan (17) Inauguration de l’orgue Boisseau restauré

Eglise Notre-Dame de Royan : du 22 au 29 octobre 2019 : Inauguration de l’orgue Boisseau restauré

Le grand orgue de Royan
en cours de remontage. Photo : Y.R.

 

L’orgue de l’église Notre-Dame de Royan, inauguré en 1964 est l’œuvre de Robert et Jean-Loup Boisseau. Il a été démonté en janvier 2014 pour une grande restauration qui s’est faite en parallèle de la restauration de l’église. Depuis le mois de juillet 2019, il a retrouvé sa place à la tribune.

Restauré par l’entreprise de facture d’orgues « Béthines les Orgues » (Jean-Baptiste Boisseau, Jean-Marie Gaborit), c’est l’instrument le plus important de Charente-Maritime classé monument historique en 2006, il est le témoin du renouveau de la facture d’orgue en France au XXème siècle.

Il possède 48 jeux répartis sur 3 claviers et un pédalier, récit expressif, traction mécanique, tirage des jeux électriques, combinateur. Toute la mécanique est neuve, la console également.

     

Calendrier de la semaine inaugurale :

  • Mardi 22 octobre, 20h30, entrée libre. Concert d’inauguration par Thomas Ospital, organiste titulaire de l’orgue de Saint-Eustache à Paris.

  • Jeudi 24 octobre, 20h30. Requiem de Fauré (version 1893) pour solistes, chœur, orchestre et orgue sous la direction de Jérôme Pillement, avec le chœur du Violon sur le sable, à l’orgue Emmanuelle Piaud, organiste titulaire de l’instrument Entrée 15€ ; 18-25 ans et demandeurs d’emploi 8€ ; gratuit pour les enfants.

  • Dimanche 27 octobre, 20h30, entrée libre. Concert hommage à Jacques Dussouil. Titulaire de l’orgue de Notre-Dame de 1966 à 2016, il n’aura pas eu la joie de voir l’achèvement des travaux de l’instrument dont il avait la charge. Ses amis organistes et musiciens lui rendent hommage en jouant des pièces qu’il affectionnait particulièrement et des œuvres qu’il a composées, dont sa messe à deux orgues. Avec la participation d’Emmanuelle Piaud, Didier Ledoux, Marie-Paule Bouin, Jorris Sauquet, Julien Lucquiaud, Gérard Maurin, Laurent Vauclin, Jean-Jacques Soin, Hervé Cénac, Cédric Burgelin, les chœurs du Conservatoire de Saint-Palais-sur-Mer (liste des musiciens non exhaustive).

  • Mardi 29 octobre, 20h30, entrée libre. Concert de clôture par Erwan Leprado, concertiste international, titulaire de l’orgue de l’Abbatiale Saint-Etienne de Caen.


  Cette semaine inaugurale est proposée par la ville de Royan en partenariat avec l’ADER (association de défense de l’église de Royan) ; l’ADOR (association des amis de l’orgue) ; la paroisse Royan Côte de Beauté ; le chœur du Violon sur le sable et avec le soutien du département de la Charente-Maritime.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________13/10/2019

Karol Mossakowski nommé organiste en résidence à Radio France

L’Organiste Karol Mossakowski est nommé artiste en résidence à Radio France pour la saison musicale 2019-2020

Karol Mossakowski
Photo : N.N.

Né en 1990, Karol Mossakowski forge sa personnalité musicale dès l’âge de trois ans, lorsqu’il commence l’apprentissage du piano et de l’orgue avec son père. Après des études musicales en Pologne, il intègre les classes d’orgue, d’improvisation et d’écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il a comme professeurs Olivier Latry, Michel Bouvard, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre et Laszlo Fassang.

En 2010, il remporte le Concours international Feliks Nowowiejski à Poznan, le Premier Prix du Concours international du Printemps de Prague en 2013, et en 2016 le Grand Prix de Chartres. En 2016, il remporte aussi le Prix international Boellmann-Gigout de Strasbourg et, la même année le prix « Debiut roku » de l’Institut national de musique et de danse de Pologne. En 2014-2015, il est pendant six mois Young Artist in Residence à la Cathédrale Saint- Louis de La Nouvelle-Orléans, où il donne des nombreux récitals et cours d’interprétation et improvisation.

Karol Mossakowski est titulaire de l’orgue de Notre-Dame de la Treille à Lille et vient d’être nommé professeur d’improvisation au Conservatoire supérieur de musique de San Sebastian. Il prend la suite de Thomas Ospital en tant qu’organiste en résidence à Radio France.

On l’entendra sur France Musique (concert complet) le vendredi 18 octobre à 20h00 dans la Symphonie avec orgue n°3 de Saint-Saëns avec l’orchestre philharmonique de Radio France , sous la direction de Myung-Whun Chung (avec le Concerto de l’empereur n° 5 de Beethoven).


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________09/10/2019

Inauguration de l’orgue Abbey restauré. Sainte-Geneviève d’Asnières/Seine (92)

Eglise Sainte-Geneviève d’Asnières-sur-Seine (Hauts de Seine), à partir du 5 octobre : Inauguration de l’orgue Abbey restauré

Orgue Abbey – Sainte-Geneviève. Asnières.
Photo : N.N.

L’orgue de l’église Sainte-Geneviève d’Asnières-sur-Seine fut construit en 1893 par John et Eugène Abbey, facteurs à Versailles. La manufacture d’orgues Abbey devint célèbre pour ses orgues d’esthétique symphonique convenant particulièrement à la musique romantique. Les orgues Abbey sont très présents en région parisienne où leurs qualités mécaniques et sonores ont été reconnues. Les Abbey dotèrent aussi plusieurs cathédrales : Amiens, Versailles, Bayeux, Chartres, Châlon-en-Champagne, etc.

Déplacé en 1931, l’orgue a été mis au goût du jour et électrifié en 1961 par le facteur Jean Hermann. Comme souvent à cette époque, on transforma alors un orgue romantique en orgue à tout jouer en lui ajoutant notamment un plein-jeu, et en remplaçant la voix humaine par un nazard. L’orgue modifié sera inauguré par Marcel Dupré.

Malgré un relevage partiel en 1994, financé par la paroisse et réalisé par le facteur Marc Cicchéro, l’orgue avait à nouveau besoin d’un important travail de restauration : soufflet crevé, fuites nombreuses, encrassement dû au chauffage au charbon, problèmes dus à la sécheresse, transmission fatiguée, de nombreux tuyaux affaissés.

Au terme d’un appel d’offre lancé par la ville, propriétaire de l’instrument, en s’appuyant sur un cahier des charges réalisé par l’association Les amis de l’orgue de Sainte-Geneviève, c’est le facteur italien Saverio Girotto installé près de Trévise qui a été retenu. L’association et la Région ont participé au financement.

A l’occasion de la restauration a été opéré un agrandissement dans le respect de l’esthétique originelle, en s’inspirant des grands instruments Abbey qui existent encore. L’orgue de deux claviers compte désormais 28 jeux réels et dispose d’un combinateur.

 

Le programme de l’inauguration est le suivant :

  • Samedi 5 octobre 2019 à 15h00 : Bénédiction de l’orgue par Monseigneur Rougé, évêque de Nanterre, en présence du maire d’Asnières. Orgue : Hélène Le Cointre-Severin
  • Mercredi 16 octobre 2019 à 20h00 : Concert d’inauguration par Domenico Severin (cathédrale Saint-Etienne de Meaux) avec l’Orchestre de Lutetia, en présence du maire d’Asnières et des représentants de la Région. Au programme : concertos pour orgue de Poulenc et Haendel et œuvres pour orgue solo.
  • Dimanche 1er décembre 2019 à 16h00 : Vincent Warnier (Saint-Etienne-du-Mont à Paris)
  • Dimanche 8 décembre 2019 à 16h00 : Orgue à quatre mains et quatre pieds avec Béatrice Piertot (Saint-Laurent à Paris) et Yannick Merlin (Notre-Dame-des-Champs à Paris).
  • Dimanche 15 décembre 2019 à 16h00 : Baptiste-Florian Marle-Ouvrard (Saint-Eustache à Paris).

  Composition de l’instrument sur http://aborgue.com/default.htm


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________01/10/2019

Journées nationales d’Orgue en France : 8 – 11 novembre 2019 en Morbihan

Kergonan. Abbaye Sainte-Anne
Photo : N.N.

Les Journées nationales d’Orgue en France se dérouleront dans le Morbihan du vendredi 8 au lundi 11 novembre 2019. Après Bordeaux, Lyon, Paris, Strasbourg, Toulouse, Orgue en France tiendra cette année son congrès annuel en Morbihan.


Membres ou non d’Orgue en France vous êtes les bienvenus tant pour les visites, auditions et concerts d’orgue, que pour la rencontre des associations qui se tiendra le lundi 11 novembre de 9h30 à 12h30 à l’Académie des Arts et de musique et d’arts sacrés de Sainte Anne d’Auray. Tous les concerts, visites et présentations d’orgues sont à Entrée libre. Au cours de la rencontre des associations du lundi 11 novembre, plusieurs sujets seront abordés concernant les questions relatives à la communication (sites internet des associations, publicité pour les concerts, promotion des associations), à la restauration et l’entretien des orgues et au financement des activités. L’assemblée générale statutaire d’Orgue en France, réservée aux membres de notre association, se tiendra le dimanche 10 novembre à 9h15 au conservatoire de Vannes, 16 Place Théodore Decker.

 

PROGRAMME DES JOURNÉES

 

Vendredi 8 Novembre :

  • 16h00 Sainte-Anne d’Auray : Accueil et présentation de l’Académie de Musique et d’Arts sacrés
  • 16h45 Audition des élèves de l’Ecole d’orgue en Morbihan
  • 17h15 Visite du grand-orgue Cavaillé-Coll 1874, classé MH – 3 claviers, 41 jeux restauration N. Toussaint 2010
  • 18h10 Vêpres à la Basilique avec la participation de la maîtrise
  • 19h30 Vannes : Diner-buffet à l’Espace Montcalm (réservation)

 

Samedi 9 Novembre :

  • 10h00 Josselin « Un des plus beaux villages de France » – Basilique Notre-Dame du Roncier : Récital d’orgue par Thomas Pellerin, organiste titulaire de la Cathédrale d’Angers, professeur d’orgue au Conservatoire d’Angers. Présentation historique par Marc Huck, organiste titulaire. Orgue Le Helloco XVIIème, classé MH – 2 claviers, 20 jeux – restauration B. Formentelli 1990.
  • 15h15 Abbaye Sainte-Anne de Kergonan : Récital d’orgue par Florence Rousseau, organiste à la cathédrale de Rennes, et Loïc Georgeault, professeur au conservatoire de Saint-Malo. Orgue Jean-François Dupont 2016 – 3 claviers, 30 jeux
  • 17h00 Carnac – Eglise Saint-Cornély : Audition de l’orgue par Philippe Lefebvre ; présentation historique par Claude Nadeau, organiste titulaire et conservateur de l’orgue Orgue Grimond 1775, classé MH – 3 claviers, 23 jeux – restauration Boisseau-Cattiaux 1986
  • 21h00 Vannes, Cathédrale : Récital d’orgue par Pierre Offret, Grand prix Jean-Louis Florentz 2019 Orgue Louis Debierre 1895, classé MH – 3 claviers, 35 jeux- restauration Thibaud et Madigout 1985

 

Dimanche 10 Novembre :

  • 8h45 Conservatoire de Vannes, 16 place Théodore Decker. Accueil à partir de 8h45

  • 9h15 Assemblée générale & remise du prix de soutien OEF 2018
  • 14h30 Vannes, collège Saint-François-Xavier – Chapelle des jésuites – 3 Rue Thiers :Audition/présentation de l’orgue par Jean-Pierre Maudet, organiste titulaire de la Cathédrale de Vannes – Orgue Hyppolyte Loret 1874, 2 claviers, 29 jeux
  • 17h00 Sainte-Anne d’Auray, concert à la basilique : Camerata Sainte-Anne (ensemble de voix de femmes), direction : Véronique Le Guen, Grand orgue : Michel Jézo, professeur d’orgue à l’Académie, organiste titulaire de la Basilique de Sainte-Anne-d’Auray et de la Cathédrale de Vannes A l’issue du concert : verre de l’amitié.

 

Lundi 11 Novembre :

  • 9h30 Sainte Anne d’Auray : Rencontre des associations à l’Académie de Musique et d’Arts Sacrés 12h30 Déjeuner en commun (réservation).

  Les programmes des concerts seront communiqués ultérieurement.

Programme complet des Journées nationales d’Orgue en France – Morbihan 2019 : PDF

Si vous souhaitez participer à ces journées, merci de télécharger, compléter le formulaire joint Formulaire Journées nationales OEF 2019 (WORD) et l’adresser à Orgue en France 70 rue des Grands Champs 75020 PARIS avant le 15 octobre 2019. _____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________25/09/2019

Bénédiction et inauguration de l’orgue de St Léger de Royat

Eglise Saint-Léger de Royat (Puy-de-Dôme) Dimanche 29 septembre 2019 Inauguration de l’orgue Delhumeau


Orgue Delhumeau – St Léger de Royat
Photo : N.N.

On sait que le département du Puy-de Dôme comptait déjà un orgue baroque allemand situé à Pontaumur, réplique de celui d’Arnstadt sur lequel jouait Jean Sébastien Bach. L’orgue 21/II+P construit par François Delhumeau avait été inauguré en 2004. Depuis y est organisé lieu chaque été, le Festival Bach en Combrailles.

Le département compte désormais aussi un orgue classique français. On le doit aussi au facteur François Delhumeau qui a terminé en mars 2019, les derniers jeux de l’orgue 25/III+P qu’il a construit pour l’église Saint-Léger de Royat. La DRAC s’étant opposée à son placement en tribune, l’orgue est placé au sol dans le transept sud.


La composition de l’instrument est la suivante :
  • I GD-ORGUE (54 n.) : Montre 8’ – Bourdon à cheminée 8’ – Prestant 4’ – Flûte conique 4’ – Quarte 2’ – Fourniture IV – Trompette 8’ – Clairon 4’.
  • II POSITIF (54 n.) : Bourdon 8’ – Prestant 4’ – Doublette 2’ – Nazard 2 ⅔ – Tierce 1 3/5 – Cymbale III – Cromorne 8’.
  • III RECIT (30 n.) : Bourdon 8′ – Prestant 4’ – Nazard 2 ⅔ – Terziane 2 + 1 3/5 – Voix humaine 8’.
  • PEDALE (30 n.) : Soubasse 16’ – Basse 8’ – Octave 4’ – Basson 16’ – Trompette 8’.

  • Tremblant. Tirasses GO et Positif. Accouplement à tiroir du Positif sur le Grand-Orgue.


Comme de tradition, l’inauguration aura lieu en deux temps :

  • 9h30 : Bénédiction par le Père Pierre Baptissard, avec le concours de l’organiste Jean-Marie Gasnier aux claviers.
  • 17h00 : Concert inaugural organisé par la municipalité de Royat. Jean-Luc Perrot, titulaire des orgue historiques de Souvigny (Clicquot 1785) et musicologue interprétera des musiques classiques variées du XVII-XVIII° siècles.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________14/09/2019

L’UNION FAIT LA FORCE

Orgue Bertrand Cattiaux
Cathédrale de Basse-Terre – Guadeloupe
Photo : N.N.

Depuis 8 ans, Orgue en France s’est placée au service des orgues, des associations, des organistes et plus généralement, de tous ceux qui aiment l’orgue en France. Par de multiples initiatives, nous avons ainsi apporté notre contribution à la vie organistique de notre pays et nous entendons continuer avec vous.

Quelques exemples récents permettent d’illustrer la diversité de nos actions :

  • Nous sommes intervenus pour soutenir la création et contribuer au projet de construction de deux orgues de concert à Paris (Philharmonie et Maison de la Radio) ;
  • Nous travaillons avec le ministère de la Culture à la création participative d’une base de données des orgues en France en ligne ;

  • 115 rencontres régionales ont été organisées et animées dans toute la France métropolitaine et en Corse afin d’être à l’écoute et de répondre à l’attente du plus grand nombre ;
  • Nous proposons sur notre site internet, des fiches techniques sur tous les sujets de la vie et de la sauvegarde d’un orgue (constitution d’association, construction, restauration, entretien d’orgue, aspects juridiques, etc.) ;
  • Nous conseillons et assistons les propriétaires/affectataires d’instruments, comme nous l’avons tout récemment fait pour une école à Paris, concernant la restauration de son orgue romantique ;

  • Autre exemple parmi d’autres, nous avons conseillé et soutenu une paroisse située en Seine-Saint-Denis afin qu’elle puisse se doter d’un orgue à tuyaux ;

  • Nous avons créé et attribuons désormais chaque année, un prix Orgue en France d’une valeur de 5000 euros ;

  • Nous donnons une visibilité aux actions de nos membres, sur notre site internet et sur notre page Facebook ;

  • Nous travaillons à la possibilité d’offrir un espace sur notre site internet pour les associations locales ne disposant pas d’un site propre ;

  • Etc…

Ainsi, progressivement, Orgue en France s’est imposée comme un interlocuteur utile et reconnu des pouvoirs publics et de nombreuses collectivités locales. Dans le même temps, nous sommes devenus une porte d’entrée naturelle pour tous ceux qui ne savent pas quelle solution apporter à une problématique d’orgue les concernant. L’union fait la force : nous avons besoin de vous pour poursuivre notre action. Si vous ne l’avez pas déjà fait, renouvelez votre adhésion à notre groupement sur www.orgue-en-france.org/adherez


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________03/09/2019

Inauguration du grand orgue Cavaillé-Coll restauré, les 8, 14 et 21 septembre – Vimoutiers (Orne)

Orgue Cavaillé-Coll de Vimoutiers – Photo : N.N.

Inauguré par Alexandre Guilmant le 10 août 1899, le grand orgue Cavaillé-Coll 56/III+P de l’église Notre-Dame de Vimoutiers va fêter ses 120 ans de bons et loyaux services en septembre 2019. L’instrument a bénéficié d’une restauration complète qui aura duré 18 mois, avec un démontage complet en septembre 2017, des travaux de restauration dans les ateliers des facteurs d’orgues Robert frères à Nantes et Pesce père & fils à Pau. La maîtrise d’œuvre ayant été confiée à Thierry Semenoux, technicien conseil agréé auprès du Ministère de la Culture. La réception de l’orgue après les travaux de remise dans son état originel a eu lieu le 2 mai 2019.


3 temps sont prévus par les Amis des Orgues de Vimoutiers (AOV) pour célébrer la restauration :

  • Dimanche 8 septembre 2019 à 10h30, messe de bénédiction de l’orgue célébrée par Monseigneur Jacques Habert, évêque de Sées et au cours de laquelle on entendra la Messe pour chœur et deux orgues de Louis Vierne, avec David Cassan (Oratoire du Louvre) au grand orgue, Richard Pinel (Jesus College, Cambridge) à l’orgue de chœur, les chœurs Allegro de l’Aigle et Gabriel Fauré de Lisieux, sous la direction de Simon Lawford, lui-même organiste, pianiste, claveciniste, chef de chœur et titulaire du grand orgue de Notre-Dame de Vimoutiers.

  • Samedi 14 septembre 2019 à 20h00, concert de David Cassan.

  • Samedi 21 septembre 2019 à 20h00, concert de Gerard Brooks (Westminster Hall, Londres).


L’accès aux trois événements est gratuit.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________02/09/2019