Nominations de tribunes :

 Grégoire Rolland
Grégoire Rolland Photo : N.N.
  • Aix-en-Provence, cathédrale : Grégoire Rolland

    Grégoire Rolland a récemment été nommé organiste titulaire des grandes orgues de la Cathédrale d’Aix en Provence.
    Chantal de Zeeuw, devenue organiste honoraire, continue de jouer régulièrement le grand orgue et fêtera le 23 septembre 2018, aux claviers de la cathédrale, ses 40 années de titulariat.
    Grâce à l’action du Père Tissot, curé des lieux, une association est en train de se créer afin de promouvoir l’orgue et la musique sacrée à la cathédrale.

    Organiste et compositeur, Grégoire Rolland obtient un master d’écriture (harmonie, contrepoint et fugue), un prix d’analyse, un master d’orgue et un prix d’orchestration au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il est aussi titulaire d’un master de composition de la Haute Ecole de Musique de Genève, d’une licence de musique et musicologie de la Sorbonne et du Diplôme d’Etat, il a aussi étudié l’orgue avec d’Eric Lebrun au Conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés.

    En 2008, il remporte le Prix spécial de la Fondation Robert et Marcelle de Lacour pour sa pièce pour orgue « Mes rêves n’ont qu’un unique nom… », en 2012 il joue la partie d’orgue pour la création de son oeuvre « Caligaverunt oculi mei » pour choeur d’hommes, orgue et percussions à Notre-Dame de Paris, commande de l’association Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris. En décembre 2013, sa fantaisie concertante pour clavecin et ensemble instrumental « De Roche et d’Argent », primée au concours de composition pour clavecin de la Fondation De Lacour, est créée par l’ensemble Le Balcon dans les salons de la Fondation Singer-Polignac à Paris. Parmi ses dernières commandes, une oeuvre pour orgue et piano « Joute », commande de Radio France pour le Festival Présences, créée par Thomas Ospital et Marie-Ange Nguci en février 2018 ; une pièce pour orgue « Illumina », commande de Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris pour les 150 ans des grandes orgues Cavaillé-Coll et créée par Olivier Latry en mars et une pièce pour soprano et orgue « Louange » commandée par l’Abbaye de Sylvanes et créée par Camille Souquère et Henri-Franck Beaupérin en mai dernier pour l’inauguration des nouveaux vitraux de l’abbaye. Une piece pour clarinette et orgue « Jian » sera aussi créée en août 2018 à la Cathedrale de Gap dans le cadre du Festival de Chaillol avec le clarinettiste Frédéric Cellier et le compositeur à l’orgue.

    Un enregistrement de ses œuvres pour ensemble vocal et orgue sera réalisé en 2019 en l’église Saint-Eustache à Paris avec Thomas Ospital à l’orgue et l’ensemble Sequenza 9.3. dirigé par Catherine Simon-Pietri.

    Grégoire Rolland a été lauréat en 2016 de la Fondation Banque Populaire, il est professeur de composition, d’orchestration et de MAO (musique assistée par ordinateur) au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Avignon.

  •  
     

  •  Quentin Guerillot
    Quentin Guerillot Photo : N.N.

    Saint-Denis, basilique : Quentin Guerillot

    Né à Mulhouse, Quentin GUÉRILLOT entre au Conservatoire de Mulhouse puis au Conservatoire à Rayonnement Régional de Strasbourg où il effectue des études d’orgue, de piano et de clavecin auprès de Jean-Paul Rey, Daniel Maurer, Matthieu Schweiger et Aline Zylberajch notamment. Il se perfectionne ensuite à Paris avec Vincent Warnier et entre en 2013, seul nommé en 1er cycle supérieur, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’orgue d’Olivier Latry et de Michel Bouvard puis dans la classe de clavecin et de basse continue d’Olivier Baumont et de Blandine Rannou en 2016. Titulaire d’un DNSPM d’orgue, c’est dans ce même établissement qu’il suit, parallèlement aux études instrumentales, des études d’écriture musicale, déjà récompensées par trois prix dans les classes d’harmonie de Fabien Waksman, d’écriture XX°-XXI° siècles, d’Alain Mabit et de contrepoint avec Pierre Pincemaille. Il complète sa formation de concertiste en suivant les classes de maîtres de grands artistes comme Lorenzo Ghielmi, Bernard Haas, Daniel Roth, Louis Robillard ou François Espinasse pour l’orgue ainsi qu’Andreas Staier et Arthur Schoonderwoerd pour le clavecin et le pianoforte. En outre, il a travaillé le répertoire organistique italien avec l’organiste et musicologue Andrea Macinanti.

    Musicien curieux et éclectique, il donne de nombreux concerts sur différents instruments à clavier où il promeut un vaste répertoire allant du XVIIème siècle à nos jours. Il accompagne notamment l’Orchestre Mozart de Toulouse lors du festival musique en mer 2014 en tant que continuiste au clavecin comme à l’orgue, et tient la partie d’harmonium de la « Petite Messe Solennelle » de Rossini avec le Chœur de l’Orchestre de Paris sous la direction de Lionel Sow à la Philharmonie de Paris en juin 2015. Il retrouve la grande salle en janvier 2017, pour un concert avec l’Ensemble Intercontemporain et l’Orchestre du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris pour jouer la partie d’orgue dans le « Château de Barbe Bleue » de Bartok sous la direction de Matthias Pintscher.

    Quentin Guerillot fut durant deux ans organiste titulaire de l’orgue historique Rickenbach de l’église Saint-Joseph à Mulhouse puis organiste de chœur à la Basilique de Saint-Denis. Il succède aujourd’hui à son maître Pierre Pincemaille aux claviers du célèbre grand orgue Cavaillé-Coll de la Basilique, par ailleurs il enseigne l’orgue aux conservatoires de Langres et de Chaumont et est aussi suppléant aux grandes orgues de Saint-Etienne du Mont à Paris.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________15/06/2018