Incendie à Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris – Photo : Frédéric Deschamps

Après la stupeur et l’effroi, la douleur insupportable, les images dévastatrices de cette tragédie : la grande dame a vaillamment résisté au pire, Notre-Dame est encore debout. Merci de vos messages d’affection, de vos témoignages d’amitié et de solidarité. Il est confirmé que le grand orgue a pour le moment échappé au désastre. Pas de tuyaux fondus, beaucoup de poussière, des particules, de la suie, etc.. de l’eau, bien entendu, mais pas d’inondation.

Il faudra une expertise plus approfondie pour mesurer l’ampleur des dégâts. L’orgue de chœur a reçu des trombes d’eau et il est sans doute plus endommagé que le grand orgue. L’inquiétude de tous se porte sur la structure et sur les conséquences à moyen terme : y aura-t-il d’autres chutes, la voûte va-t-elle s’effondrer, et lorsque tout cela va sécher, est-ce que d’autres éléments vont se déliter, provoquant d‘autres dégâts, etc…

Les organistes espèrent être autorisés à se rendre à la tribune dans les jours qui viennent. On forme l’espoir que dès que le bâtiment sera sécurisé et que des entreprises seront autorisées à y travailler, il soit procédé à la sauvegarde de tout ce qui reste maintenant à sauver, à évacuer et à mettre à l’abri, dont les deux orgues.



Philippe Lefebvre


www.lefigaro.fr/arts-expositions/notre-dame-de-paris-inquietudes-sur-l-etat-du-grand-orgue-de-la-cathedrale-20190416
www.lefigaro.fr/flash-actu/notre-dame-l-orgue-a-souffert-mais-pas-de-maniere-catastrophique-20190416 _____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________16/04/2019