Décès de l’organiste Louis Thiry jeudi 27 juin 2019

Louis Thiry – Photo : N.N.


Louis Thiry s’est éteint ce jeudi 27 juin à 84 ans. Grande personnalité discrète du monde de l’orgue, le musicien avait été particulièrement remarqué en 1972 avec la parution de son intégrale de l’oeuvre d’orgue d’Olivier Messiaen enregistrée sur l’orgue Metzler de la cathédrale Saint Pierre de Genève et qui fait aujourd’hui encore date.


Non voyant, Louis Thiry obtient un premier prix d’orgue dans la classe de Jeanne Demessieux au Conservatoire de Nancy en 1952 et se perfectionne ensuite auprès d’André Marchal. Entre 1956 et 1958, il est élève de Rolande Falcinelli et obtient un premier prix d’orgue et d’improvisation du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Il commence sa carrière d’organiste aux claviers de l’orgue de l’église de Baccarat 1958 avant de devenir titulaire de l’orgue de l’Église Saint Martin de Metz de 1961 à 1972. À Metz, il commence à donner des cours d’orgue. Parmi ses élèves messins, on compte l’écrivain et dramaturge Bernard-Marie Koltès ainsi que l’organiste Norbert Petry.

Louis Thiry est nommé professeur d’orgue au Conservatoire de Rouen en 1971, il y enseignera jusqu’en 2000. Parmi ses anciens élèves du conservatoire de Rouen on peut citer : Alain Mabit, Vincent Bénard, Nicolas Pien, Dominique Cointrel, Jean-Luc Etienne, Vincent Evrard, Vincent Fouré, Vincent Erhart, Claire Labat-Lecaulle, Benjamin Alard ou Céline Frisch… L’un d’entre eux : François Ménissier, lui a succédé en 2000. Il sera par ailleurs organiste titulaire des orgues historiques Lefebvre (xviie siècle) de la chapelle du Centre Hospitalier Universitaire Charles Nicolle. Son grand intérêt pour la musique d’aujourd’hui n’a jamais empêché Louis Thiry de se pencher avec une égale passion sur la musique ancienne. Le dernier enregistrement qu’il avait réalisé est d’ailleurs consacré à Guillaume de Machaut, Guillaume Dufay, Josquin Desprez.

Louis Thiry a donné de nombreux concerts avec des musiciens tels que les chanteurs Henri Ledroit, Dominique Visse, le violoniste Patrick Bismuth avec lequel il s’est produit régulièrement.


Orgue en France s’associe avec tristesse et émotion à la disparition de Louis Thiry.

Les obsèques de Louis Thiry auront lieu jeudi 4 juillet à 14h30 à l’église St Aignan de Mont St-Aignan (près de Rouen).


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________27/06/2019