Chapelle Royale du Château de Versailles (Yvelines)

Chapelle Royale Versailles
Photo : Classicagenda

Installation d’un deuxième orgue positif Quentin Blumenroeder


Propriété de Château de Versailles Spectacles, on doit ce nouvel instrument 8/II+P au facteur alsacien Quentin Blumenroeder. Il s’inspire du positif Silbermann (1719) du Musée des Arts décoratifs de Strasbourg.

Cet instrument est le troisième dont dispose la Chapelle royale : il s’ajoute au grand orgue de tribune Boisseau Cattiaux (1995) reconstruit dans un buffet de Robert Cliquot (1710) au tempérament inégal et à un petit positif limité au continuo.

Par sa couleur et par sa composition (doublette, quinte, anches), ce positif offre de nouvelles possibilités de dialogue avec un orchestre : « En utilisant ce positif, il sera possible de jouer des concertos de Haendel ou des cantates de Bach avec orgue obligé » précise le facteur.

L’instrument a été inauguré le 21 mai 2019.

On trouve plus de précisions et la composition de l’instrument dans l’article que Classicagenda lui a consacré. www.classicagenda.fr/positif-chapelle-royale/


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________28/05/2019