Bon anniversaire Daniel Roth !

 Affiche Daniel Roth
cliquer pour agrandir

Journée festive à Saint Sulpice le dimanche 5 novembre 2017 pour fêter les 75 ans de Daniel Roth, à cette occasion :

– à 11h00 au cours de la messe sera donnée la création française de sa Missa Beuronensis
– à 12h00 audition de la Schola de l’Abbaye de Beuron
– à 15h30 à la crypte du Rosaire, sur réservation dans la limite des places disponibles (réservation auprès de michael.grueber@gmx.de) la présentation du livre consacré à Daniel Roth « Lumière dans les ténèbres » et la parution du CD de la Missa Beuronensis.

C’est par admiration pour Albert Schweitzer que Daniel Roth, né en 1942, commence l’étude de l’orgue à côté du piano et de l’écriture au Conservatoire de Mulhouse, sa ville natale. Au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il obtient cinq Premiers Prix dans les classes de Maurice Duruflé, Harmonie, de Marcel Bitsch, Contrepoint et Fugue, d’Henriette Puig-Roget, Accompagnement au Piano, de Rolande Falcinelli Orgue et Improvisation à l’unanimité, premier nommé. Il étudie ensuite l’interprétation de la musique ancienne et se prépare aux concours internationaux avec Marie-Claire Alain. Il est lauréat de plusieurs concours : Arnhem, Munich, Aosta, Prix de haute exécution et d’improvisation des Amis de l’Orgue-Paris et Premier Grand Prix de Chartres en 1971, Interprétation et Improvisation.

En 1963, il devient suppléant de Rolande Falcinelli au Grand-Orgue de la Basilique du Sacré-Coeur de Paris. Titulaire en 1973, il reste à ce poste jusqu’à ce qu’il soit nommé à St-Sulpice où, en 1985, il succède à Charles-Marie Widor, Marcel Dupré et Jean-Jacques Grunenwald.
Après avoir enseigné l’orgue à Marseille puis à l’Université Catholique de Washington, à Strasbourg, à Saarbrücken, il succède à Helmut Walcha et à Edgar Krapp à la Musikhochschule de Francfort de 1995 à 2007.

 

 Licht im Dunkel Missa Beuronensis

Son importante discographie comporte des œuvres du XVIIème siècle à nos jours, plusieurs de ses enregistrements ont obtenu des récompenses de la Critique : « Diapasons d’Or », « Choc de la Musique »…
Daniel Roth est également compositeur, il écrit des oeuvres pour orgue, orgue et flûte, pour choeur a cappella, choeur et orgue, solistes choeur et orgue et orchestre. L’Académie des Beaux Arts de l’Institut de France lui a décerné le Prix Florent Schmitt de composition.
Daniel Roth est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier des Arts et Lettres et « Honorary Fellow of the Royal College of Organists » de Londres.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________16/10/2017