L’organiste Nicolas Bucher nommé directeur du Centre de musique baroque de Versailles.

 Nicolas Bucher
Nicolas Bucher Photo : N.N.

Nicolas Bucher prendra la direction du CMBV en février prochain en remplacement d’Hervé Burckel de Tell. Il était depuis 6 ans directeur de la Cité de la voix à Vézelay après avoir été directeur des études musicales au CNSM de Lyon.

Né à Lens en 1975, Nicolas Bucher débute l’orgue à Arras puis au Conservatoire de Lille dans la classe de Jean Boyer et d’Aude Heurtematte. Il poursuit ensuite ses études musicales auprès de Jean Ferrard à Bruxelles où il obtient les premiers prix d’orgue, d’écriture et d’histoire de la musique. En 1997, il intègre le CNSM de Lyon où il retrouve Jean Boyer. Il y obtient le diplôme national d’études supérieures musicales.
Finaliste du Concours international d’orgue Xavier Darasse de Toulouse en 1998, il remporte le second prix au Concours international d’orgue de Musashino-Tokyo en 2000. Organiste successivement à Lens, Marcq-en-Barœul et Lyon (cathédrale Saint-Jean), Nicolas Bucher a succédé, en 2002, à Michel Chapuis à la tribune de Saint-Séverin à Paris, poste qu’il a occupé jusqu’en avril 2013.

A noter que le directeur-fondateur du CMBV, créé en 1987, Vincent Berthier de Lioncourt, est aussi organiste comme l’était son père Jacques Berthier (bien connu pour sa musique liturgique) et son grand père Paul Berthier.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________15/01/2018