Décès de l’organiste Italien Luigi Ferdinando Tagliavini

 Luigi Ferdinando Tagliavini
Luigi Ferdinando Tagliavini

L’organiste, claveciniste, musicologue et compositeur Luigi Ferdinando Tagliavini est décédé le 11 juillet 2017 à Bologne, sa ville natale, à l’âge de 87 ans.
De 1947 à 1952, Luigi Ferdinando Tagliavini étudie l’orgue, le piano et la composition au conservatoire de Bologne, puis il se perfectionne pour l’orgue à Paris avec Marcel Dupré.
En 1951, il est fait docteur en musique de l’université de Padoue avec une thèse sur les cantates de Bach.
De 1952 à 1954, il enseigne l’orgue au conservatoire de Bologne dont il dirige la bibliothèque de 1953 à 1960. De 1954 à 1964, il enseigne au conservatoire de Bolzano, en 1964, il est nommé professeur à Parme.
En 1965, il donne des cours de musicologie à l’université de Fribourg en Suisse ; en 1971, il devient professeur en titre et directeur de l’Institut de musicologie de la même université. Il enseigne également dans de nombreuses académies internationales de musique dont Haarlem, Innsbruck, Pistoia.
Tant à l’orgue qu’au clavecin, il exerce une intense activité de concertiste en Europe comme en Amérique, ses enregistrements à deux orgues avec Marie-Claire Alain sont célèbres.
Directeur de la revue L’Organo, il se voue activement à la sauvegarde et à la restauration des orgues historiques et possède une importante collection d’instruments à clavier anciens à Bologne.
Luigi Ferdinando Tagliavini a été honoré à de nombreuses reprises : « Organiste de l’année » en 1985 par l’American Guild of Organists de New York, en 1991 les critiques musicaux italiens lui décernent le prix « Massimo Mila », il devient membre en 1992 de l’Académie de Sainte-Cécile de Rome, l’université d’Édimbourg lui décerne en 1996 un doctorat honoris causa en musique, le Royal College of Organists de Londres lui donne le titre honoraire de Fellow en 1996, en 1999 l’université de Bologne lui décerne un doctorat honoris causa en « arts, musique et spectacle », en 2000 il est nommé citoyen honoraire de la ville de Dallas au Texas et la même année, il reçoit le titre de professeur émérite de l’université de Fribourg en Suisse.
Luigi Ferdinando Tagliavini avait été membre du jury du Concours International d’Orgue de Chartres en 1973, 1980, 1994 et 2002.

 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________13/07/2017